ACTU : UN NAPOLI EN FUSION SE SÉPARE DE CARLO ANCELOTTI

Après une victoire acquise sur le score de 4-0 contre Genk ce soir, le Napoli obtenait son billet pour les 1/8e de final de la coupe aux grandes oreilles. Quelques heures plus tard, alors que le coach Italien Carlo Ancelotti se savait sur la sellette, il est démis de ses fonctions via un Tweet du compte officiel de SSC Napoli.

Carletto au Napoli

Résultat de recherche d'images pour "ancelotti de laurentiis"
L’annonce style James Bond du compte du SSC Napoli afin d’annoncer l’arrivée d’Ancelotti en 2017.

Avec le départ acté de Maurizio Sarri, idole du Napoli à l’été 2018, le club de Naples se devait de frapper un grand coup pour ne pas déboussoler ses fans. Le président De Llaurentis a réussi ce défi en obtenant la signature du grand Carlo Ancelotti. Qui de mieux que le coach Transalpin pour éviter la gronde des fans ? Avec un palmarès long comme le bras à la tête de la Reggina, Parme, la Juventus, Milan, Chelsea, Paris SG, Real Madrid et plus récemment le Bayern Munich (en plus d’une carrière de joueur de haute voltige) il était le candidat idéal. Champion en Italie, France, Allemagne, et Angleterre, mais aussi et surtout trois titres en Ligue des Champions (deux avec le Milan, la décima avec le Real Madrid) !! Il arriva en héro et posa fièrement sur Twitter avec le président De Llaurentis.

Sa récente idylle avec le Bayern Munich se terminant prématurément, Carlo a bénéficié de quelques semaines de repos, avec comme but de continuer le travail de Sarri et pourquoi pas aller chercher le titre de champion d’Italie tant attendu ! Sa première saison se termine avec une seconde place en championnat à onze longueurs de la Juventus, mais aussi et surtout une élimination amère en phase de poule de Ligue des Champions. Le parcours en Coupe d’Italie et en Europa League se terminera lui aux portes des demie-finales. Si sur le papier, le bilan semble mitigé, il est à prendre en compte que Carlo préparait sa première saison, avec la nécessité pour les joueurs d’apprendre le schéma et les valeurs de jeu de leur coach.

Cet été, le Napoli a été très actif sur le marché, avec les arrivées définitives d’Alex Meret et David Ospina, les achats de Kostas Manolas (34 millions d’euros), Giovanni Di Lorenzo (8 millions d’euros), Eljif Elmas (16 millions d’euros) mais aussi et surtout le phénomène Mexicain Hirving Lozano pour près de 40 millions en provenance du PSV Eindhoven. Les arrivées devaient permettre à Carletto de bénéficier d’une équipe capable de rivaliser contre la Juventus et preuve pour le Napoli qu’il était capable d’investir sur le marché, même si la cible de base du Transalpin était James Rodriguez.

Résultat de recherche d'images pour "ancelotti decima"
Carlo soulevant l’historique decima du Real Madrid.

Début de saison décevant et perte du vestiaire

Après 15 journées les joueurs du Napoli se classent à la septième place à huit points de la quatrième place synonyme de Ligue des Champions et quinze longueurs de la Juventus deuxième du championnat ! Mais les difficultés sont apparues bien plus tôt dans la saison. Début novembre, après un enchaînement de mauvais résultats, le président du Napoli Aurelio De Llaurentis exige une mise au vert d’une semaine pour ses joueurs : vivre la semaine au centre d’entraînement, y dormir, y manger, et être coupé du monde extérieur de de leurs familles afin de resserrer les liens et sortir de la crise (mais pas que). Le 6 Novembre après une nouvelle contre-performance et un match nul contre le RB Salzbourg, le président Napolitain exige le retour au vestiaire et au centre d’entraînement.

Les joueurs organisent alors une fronde contre leur président et refusent, menés par les leaders Lorenzo Insigne, Dries Mertens, et José Callejon, qui quittent le stade pour rejoindre leur domicile. Le joueur brésilien Allan (dont le transfert avorté au PSG n’est toujours pas digéré) aurait même proféré des insultes envers le fils du président du Napoli, Edo De Llaurentis affirmant qu’il n’avait qu’à prévenir son père et que l’amende ne lui faisait pas peur. Dans ce climat austère un Carlo Ancelotti accablé a dû faire face à la presse, totalement démuni et expliquant qu’il défendait ses joueurs et trouvait la décision du Ritiro totalement absurde. A partir de ce moment, le club du SSC Napoli par le biais de son président décida de mettre en place un « Silenzio Stampa » (interdiction de communiquer avec la presse, suppression des conférences de presse ) jusqu’à nouvel ordre. Dans les semaines qui ont suivi certains joueurs ont été personnellement attaqués, c’est le cas d’Allan qui a été cambriolé alors que sa femme et ses enfants étaient présent au domicile familial. Lorenzo Insigne pris la décision de faire quitter Naples à sa femme.

Résultat de recherche d'images pour "ancelotti milan"
Ancelotti lors de son passage couronné de succès au Milan AC.

Règlement de comptes au pied du Vésuve

Les décisions pour le club mirent du temps à tomber : amende pour les joueurs s’étant opposés au coach (jusqu’à 50 % de retenue de salaire pour Allan) et dans ce climat tendu, les résultats ne firent pas plus reluisant. Plus d’un mois sans victoires pour les joueurs ! Carlo se sait sur la sellette et semble avoir totalement perdu le contrôle de son vestiaire. Seul un nul héroïque à Anfield contre Liverpool permet de conserver une lueur d’espoir dans la morose période Napolitaine. Le week-end dernier Naples concédait un énième match nul à domicile contre le l’Udinese. Mais ce soir, le match déterminant ce jouait contre Genk pour passer les phases de poules de Ligue des Champions !

C’est désormais chose faîte ! Dans le match de 19 h qui oppose le Napoli à Genk, Naples obtient la victoire sur le score de 4-0 avec un triplé d’Arkadius Milik et un but sur penalty de Dries Mertens et décroche son billet pour les 1/8 de final de la Ligue des Champions en finissant deuxième de sa poule (et invaincu). Après le match Carlo Ancelotti campe sur ses positions : il ne démissionnera pas et rencontrera son président le lendemain afin de faire un état de la situation.

Résultat de recherche d'images pour "ancelotti after salzburg"
Ancelotti en conférence de presse avec les couleurs du Napoli.

C’était sans compter sur son président qui n’attendra pas le lendemain ! Sur les coups de 23 h par le biais d’un tweet, le club du SSC Napoli décide de mettre un terme à sa collaboration avec le coach Italien, qui disposait d’un contrat jusqu’à la fin de saison plus une en option. Si nous savions tous que le destin de Carlo était scellé par les récents résultats, la perte de son vestiaire et les soucis extra-sportif de l’équipe, c’est le sens du timing qui laisse à désirer. Cette qualification était la première éclaircie dans le ciel Napolitain depuis de nombreux mois, une première joie pour les supporters, de courte durée. Cela prouve la communication hasardeuse du Napoli.

Le passage de Carlo à proximité du Vésuve ne restera donc pas les mémoires et entache sérieusement sa réputation. Il était censé être le symbole d’un Napoli conquérant mais paiera le-ras-le bol d’un vestiaire pas renouvelé depuis longtemps et dont de nombreux cadres sont amenés à partir depuis cet épisode. Mais qui peut réellement lui rejeter la faute tant le chantier paraît énorme aujourd’hui. La tâche s’annonce difficile pour son successeur dont l’ancien joueur de Carlo, Gennaro Gattuso semble être le favori selon la presse Italienne. En tous cas à Naples, il y aura un avant, et un après Salzbourg.

Par Marco MAGNANI, le 11/12/2019

Vous avez apprécié cet article ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux

Si vous souhaitez soutenir le projet, vous pouvez le faire gratuitement sur uTip. Il vous suffit de regarder plusieurs vidéos par jour, afin que je perçoives quelques centimes. En soit ce n’est pas beaucoup mais pour moi c’est déjà énorme. Merci de votre lecture et à bientôt.

uTip: http://www.utip.io/2mfootballfr

3 commentaires sur “ACTU : UN NAPOLI EN FUSION SE SÉPARE DE CARLO ANCELOTTI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s